Jeudi 21 avril de 10h à midi, tous les élèves de sixièmes se déplacent au grand théâtre à Lorient pour voir et écouter le carnaval jazz des animaux, oeuvre de Camille Saint-Saens jouée dans sa version jazz.
En amont du spectacle, les élèves ont étudié en cours d’éducation musicale la version originale, ainsi ils pourront faire une comparaison et éveiller leur esprit critique.

A propos du CARNAVAL JAZZ DES ANIMAUX
Présentation
Après le très grand succès de leur spectacle Pierre et le Loup… et le jazz, réécriture du célèbre conte musical de Serge Prokofiev, les musiciens de The Amazing Keystone Big Band, dirigés par Bastien Ballaz, Jonathan Boutellier, Frédéric Nardin et David Enhco poursuivent leurs aventures pour sensibiliser les publics, jeunes et adultes, au jazz et aux musiques improvisées : ils s’attaquent à une nouvelle adaptation jazz d’un chef-d’œuvre du répertoire classique : Le Carnaval des Animaux de Camille Saint-Saëns.
En 1886, Camille Saint-Saëns compose Le Carnaval des Animaux, suite musicale de 14 courts mouvements pour orchestre, une caricature de son époque dont le but est d’amuser et de divertir. Après deux représentations, Saint-Saëns interdit l’exécution publique de cette œuvre de son vivant. Il faudra attendre la lecture de son testament pour que l’œuvre soit rejouée en public. Avec Pierre et le Loup, c’est aujourd’hui l’œuvre la plus connue auprès du jeune public. Le Carnaval jazz des Animaux a pour objectif de faire découvrir à tous, enfants comme adultes, le jazz dans toutes ses expressions à partir d’une adaptation originale et ludique de cette œuvre majeure du répertoire classique.

De la même façon que Saint-Saëns présentait l’orchestre classique en associant un instrument de musique à un animal, le spectacle fait découvrir au public les instruments du Big Band : le Lion est représenté par le trombone, le Cygne par le saxophone, l’Éléphant par le tuba, les poissons de l’Aquarium par la trompette, la Volière par la flûte, etc. Ce spectacle permet aussi de parcourir l’histoire du jazz et de l’improvisation à travers son évolution et ses différents genres.

Pour cette version jazz du Carnaval des Animaux, Thaï-Marc Le-Thanh, écrivain français à succès de romans pour la jeunesse a écrit une nouvelle histoire qui raconte l’aventure d’un Loup hors du commun. Ce personnage emblématique de l’univers des contes pour enfants devient le narrateur de l’histoire et raconte ses rencontres avec tous les animaux du Carnaval. Une mise en scène et une création lumières originales complètent cette production musicale pour en faire un spectacle vivant, ludique et plein d’humour.
L’interaction avec le jeune public est au cœur du projet pédagogique de l’orchestre : les enfants participent activement au spectacle. Ils seront amenés à chanter une chanson spécialement composée pour eux qui les intègre à l’orchestre : une partie des musiciens reste sur scène pour chanter avec les enfants pendant que les autres paradent dans la salle à la manière d’une fanfare de la Nouvelle Orléans. Ainsi, les enfants quittent la position de « spectateur » pour devenir « acteur ». Cet avant-goût du jazz suscitera sans doute chez certains d’entre eux le désir de pratiquer un instrument et d’explorer d’avantage cette musique.

Cette approche interactive et ludique de l’orchestre (composé de jeunes musiciens professionnels âgés de 20 à 30 ans), fait de ce spectacle une découverte globale du jazz : son l’histoire, ses instruments, ses différents styles et pour conclure, une initiation à la pratique de cette musique.